Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

18 articles avec a a z

W comme Wagener

W comme Wagener

Ecrit une fois avec V et d'autres fois avec W, Marie Catherine (ou Marguerite) Wagener était la femme de Pierre (Petrus) Marx. Elle est née environ en 1760 et serait décédée en 1802 à Schifflange. Elle était la fille de Nicolas Wagener (Wagner, Vagner)...

Lire la suite

V comme Vanves...

V comme Vanves...

Vanves est une jolie banlieue. C'est la ville où je suis née, en 1939. Au 4 rue Corot. La rue n'existe plus. Elle était sise sur le plateau. Tout a été détruit pour faire place à des HLM dans les années 1956. J'y ai passé toute mon enfance et mon adolescence....

Lire la suite

T comme Tss...

T comme tss... tss... Rien trouvé sur ma généalogie à vous raconter avec un T... Pourtant, çà existe les mots en T : C'est tragique. Ma tension a monté. Je suis contrariée. Je vous propose donc une tambouille tarabiscotée pour ne pas perdre la face. Hier...

Lire la suite

S comme Schifflange...

S comme Schifflange...

Je fus très surprise de découvrir que mes ancêtres du côté de mon grand père maternel était Luxembourgeois ! Tout le monde disait qu'il était lorrain. Et puis j'ai un peu cherché sur la période dans laquelle il a vécu et j'ai compris qu'il était un émigré...

Lire la suite

R comme Ruche...

R comme Ruche...

Je ne sais pas si je vous l'ai déjà dit, mais j'avais une grand mère bretonne. C'était la maman de mon papa. Je ne l'ai pas beaucoup connue... Enfin je n'en ai pas beaucoup de souvenirs... Les relations entre ma maman et sa belle-mère n'étaient pas au...

Lire la suite

Q comme qui, quoi, qu'est-ce...

Q comme qui, quoi, qu'est-ce...

Qui ? Je voudrais vous parler de Marie Françoise. J'ai une tendresse particulière pour Marie Françoise. En effet, elle est née et a été exposée au tour de l'hospice de Poligny. C'est une enfant naturelle dont je ne connais pas l'histoire. NI le père,...

Lire la suite

P comme piano...

P comme piano...

Le piano de famille... Alice était une voisine de palier. Elle voulait changer de piano et désirait un instrument plus performant. Souhaitant se débarrasser de l'ancien, elle le proposa à mon fils aîné, qui était inscrit au conservatoire de musique, en...

Lire la suite

O comme oiseau...

O comme oiseau...

La patte semble brisée, l'aile brune striée de rémiges caudales, dépliée en éventail, un œil fermé, l'oiseau blessé, lové dans le creux de sa main chaude, Yeyette l'observe de ses yeux couleur de violette et suppute les chances de le sauver. « Vois »...

Lire la suite

N comme Nenettes...

N comme Nenettes...

Nénettes, c'est ainsi que je nomme mes petites filles Axelle et Roxane... Elles ont respectivement 8 ans et demi et 6 ans bientôt... Elles sont les plus jeunes de l'arbre généalogique ! Je raconte une histoire à ptite nenette. ... La princesse a disparu...

Lire la suite

M comme Mauves...

M comme Mauves...

M comme Mauves, mon village dans le Perche... (Extrait de "Mon herbier" recueil de nouvelles), que j'ai l'intention de publier... Annie Le village de Mauves sur Huisne, sur le plateau, part d'un haut de côte, s'étale sur une seule rue et dégringole doucement...

Lire la suite

J, K, L...

J, K, L...

J comme Jules... Il était mon grand oncle, le demi-frère de ma maman. Fils de mon grand père, né de Joséphine en 1892, reconnu en 1918... Il est mort à la guerre de 1914-18, de ses blessures de guerre à Catoye dan l'Oise... K comme K-way ! L comme Luxembourg......

Lire la suite

I comme imprimeur...

I comme imprimeur...

André, mon père était imprimeur. Imprimeur Offset. Il avait eu son certificat d'études à douze ans et au mois d'octobre suivant, il entrait en apprentissage. Mon père s'est marié avec Henriette Marx, ma maman, le 16 juillet 1938 à Vanves. Je suis née...

Lire la suite

G comme Georges...

G comme Georges...

Georges était mon grand père. En vérité, c'était son deuxième prénom. Le premier était Raoul. Maman m'avait dit qu'il ne l'aimait pas... Je ne l'ai pas connu beaucoup car il était souvent absent. Il faut dire que c'était la guerre et que je ne fréquentais...

Lire la suite

E comme Eugénie...

E comme Eugénie...

Eugénie Elle n'avait pas été beaucoup à l'école. Mais curieusement, elle parlait, comme dans un livre, d'une voix bien timbrée et joyeuse. Avec des mots choisis, colorés, qui sentaient bon la lavande ... et tintaient aux oreilles comme autant de clochettes...

Lire la suite